Le saviez-vous que le cerveau ne fait aucune différence entre ce qu’il voit et ce qu’il imagine?

Néanmoins, le cerveau ne fait aucune différence entre le réel et l’imaginaire. C’est à dire que lorsque vous visualisez, entendez ou ressentez quelque chose dans votre imaginaire, le cerveau l’intègre  comme une expérience réel . Ensuite, Il met en place tous les processus pour rendre possible la concrétisation de l’expérience vécue et atteindre les objectifs préfixés.


Qu’est ce qu’un état modifié de conscience?

L’état modifié de conscience est un état naturel que vous expérimentez tous les jours dans votre vie quotidienne.

Cela arrive environs toutes les 60/90 minutes et se traduit par une rêverie, absorption, perte d’attention,  absence.

Un état modifié de conscience est une dimension ou le temps et l’espace n’existent pas et le conscient et l’inconscient deviennent tout « un » .

Plus précisément, il s’agit de :

  • un état naturel qui se produit régulièrement comme lorsque nous sommes accaparés par un bon film, l’écran de l’ordinateur (grande concentration), ou que notre esprit décroche vers une rêverie passagère (distraction). Il se déclenche spontanément
  • une expérience personnelle : il n’y a pas d’état hypnotique standard.
  • un état d’hyper conscience et d’apprentissage et cela permet à la personne d’atteindre ses objectifs en utilisant la plus grande de toutes ses ressources : l’inconscient.

Sydney Rosen définit l’ état modifié de conscience en disent:

“La transe est l’état dans lequel l’apprentissage et l’ouverture au changement peuvent se produire le plus aisément. Il ne relève pas d’un état de sommeil induit. Les patients ne sont pas mis sous l’influence du thérapeute, ni dépossédés de leurs contrôles et placés sous la dépendance d’autrui. La transe, en réalité, est un état naturel que nous pouvons tous expérimenter. Notre expérience la plus familière en est la rêverie, mais d’autre état de transe peuvent survenir lorsque nous méditons, prions, ou effectuons certains exercices(…) En transe, les patients comprennent la signification des rêves, des symboles, et autres expressions de l’inconscient. Ils sont plus proches de ceux que Erickson appelle «  les apprentissages inconscients”.