Comment les mémoires traumatiques déterminent notre vie. ~ Avancer librement
L'hypnose et les soins énergétiques peuvent vous aider dans votre démarche de développement personnel .
depression - burn-out - addictions - développement- insomnie- maladie- troubles alimentaires - troubles sexuelles- troubles du sommeil - troibles du comportement - hypnose thérapeutique - hypnose spirituelle - hypnose eriksonienne - hypnose de régression - soins énergétique - mémoires cellulaire - libération émotionnel - stress - traumatisme- stress post traumatique - douleurs chronique -
889
page-template-default,page,page-id-889,nouveau-core-1.0.2,op-plugin,woocommerce-no-js,ajax_leftright,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.1,vc_responsive

Comment les mémoires traumatiques déterminent notre vie.

Savez-vous que, d’une manière non-consciente, nous réagissons sans cesse à notre environnement ?

Est ce que il vous est déjà arrivé de vous sentir soudainement en colère sans pouvoir vous expliquer pourquoi?

Avant tout, il faut que vous sachiez que le cerveau fonctionne par un phénomène de mémoire associative . C’est à dire que à chaque fois que nous vivons une expérience, notre cerveau ne l’interprète pas comme nouvelle mais il se réfère aux mémoires du passé pour lui donner un sens.

En effet, cela arrive parce que il suffit que notre inconscient perçoit un son, une image, un goût , une odeur pour que le système nerveux déclenche automatiquement une réaction positive ou négative, selon le déclencheur.

Prenons l’exemple d’une personne qui est victime d’un accident. Lors de cette expérience , son inconscient enregistre toutes les images, les sons, les odeurs(…) qui sont présents dans le scénario en les associent à l’émotion vécue . A chaque fois que son inconscient percevra un des éléments du scénario, la personne ressentira les mêmes émotions qu’elle a ressentie le moment de l’accident .

Qu’est-ce que un traumatisme psychologique ?

Un traumatisme psychologique est une expérience de violence choquante qui menace l’intégrité physique et psychique de la victime.  Cependant, l’individu qui subit le traumatisme perçoit une menace de mort ou de blessure grave envers soi-même ou envers une autre personne.

Les facteurs aggravants d’un événement traumatique.

En effet, il existe plusieurs facteurs qui peuvent aggraver l’expérience traumatique.

La menace que le sujet perçoit, peut provoquer en lui:

  • une peur intense
  • un fort sentiment d’impuissance ou de frustration
  • un sentiment d’isolement ou d’incompréhension de la situation
  • un sentiment de culpabilité ou de honte

Le trauma est provoqué par un événement imprévisible et brutal tel que :

  • une violence physique.
  • une violence morale.
  • des catastrophes naturelles.
  • des attentas terroristes.
  • la mort d’un être cher…

La personne traumatisée se sent constamment en danger puisque, dans son cerveau , la menace est toujours présente.

Suite à l’expérience traumatique , l’individu ne se sent plus en sécurité et il perçoit la réalité comme une menace pour sa survie. Cela le pousse  à  revivre continuellement l’expérience à travers :

  • des souvenirs répétitifs ou envahissants de l’ expérience qui provoquent un sentiment de détresse.
  • des rêves répétés.
  • la sensation que l’expérience peut se reproduire d’un moment à l’autre.
  • un sentiment de détresse lorsqu’il vit des expériences qui évoquent ou qui ressemblent à l’expérience traumatique vécue .

Les symptômes du traumatisme.

Même si l’individu refoule l’expérience traumatique, son inconscient lui envoie tout de même des signaux pour lui faire prendre conscience de son stress post-traumatique.

Les messages de l’inconscient se traduisent en:

  • l’insomnie ou les cauchemars
  • la rumination mentale
  • la difficulté à se concentrer
  • l’agitation ou la nervosité
  • le déni ou l’incrédulité
  • la colère, la culpabilité, la honte
  • le sentiment de tristesse ou de désespoir
  • l’anxiété ou la peur
  • les états dépressifs et les addictions
  • les sautes d’humeur

La réponse émotionnelle immédiate au traumatisme est la perte du sentiment de sécurité ainsi qu’un fort sentiment d’impuissance.

Qu’est ce qu’une émotion ?

Aristote disait :

« Tout le monde peut se mettre en colère.

Mais il est difficile de se mettre en colère pour des motifs valables et contre qui le mérite, au moment et durant le temps voulu.”

Le mot émotion dérive du latin et il se compose du préfixe “é” qui signifie mouvement vers l’extérieur et du verbe “motere”, mouvoir qui suggère une action vers l’extérieur. A chaque fois que l’individu interagit avec son environnement, il est  influencé par ses émotions.

Cependant, il y a une différence fondamentale entre les pensés et les émotions. Même si l’individu pense se  comporter d’une certaine façon, au moment où il passe à l’action, il fait  l’opposé de ce qu’il avait prévu de faire puisque ce sont ses émotions qui décident .

C’est pour cela qu’il faut les maîtriser afin de se connaitre et devenir maitre de sa vie.

Les émotions sont comme des troubles qui empêchent à l’individu de se connecter à sa nature la plus profonde.

Une émotion naît suite à la perception d’un facteur extérieur (un évènement, une personne, un son, une image…). En fait, dès le cerveau reçoit l’information , il l’interprète afin de la classer comme positive ou négative. Selon le classement, l’organisme déclenche une réaction.

Par exemple:

Après une journée de travail, un homme décide de se concéder un moment de plaisir . Pour cela, il achète une  glace et il s’assoit sur un banc, prés d’un parc. L’homme commence à se détendre et à profiter du moment  quand  une ambulance s’arrête pile devant lui pour récupérer une personne qui a eu un malaise. Cela provoque une forte angoisse chez l’homme sans qu’il n’ait conscience.

En vérité, son cerveau a associé l’expérience aux mémoires du passé . Par conséquent,  l’ambulance lui a évoquée inconsciemment  la mort de sa mère en déclenchant la même souffrance expérimentée à l’époque.

L’individu réagit aux émotions ou agit en pleine conscience ?

Malheureusement l’individu est incapable d’agir en pleine conscience puisque il est victime de son esclavage émotionnel .

Quand je pense à cette forme d’esclavage,  j’imagine l’esprit humain comme une télécommande. Chaque bouton est associé  à une émotion. Tout le monde peut accéder à la télécommande  et en appuyant dessous , il peut générer des réactions chez l’autre à tout moment.

Par exemple:

Une femme au foyer sort pour faire ses courses. Elle a l’air d’être sereine et en pleine forme jusqu’a que , au supermarché elle rencontre sa voisine qui a l’air d’être en colère.  Sans même pas dire bonjour la voisine exclame : « à cause de votre fils je n’ai pas fermé les yeux cette nuit! ».

En ce moment précis, c’est comme si elle aurait appuyé sur le bouton « colère » de la télécommande en provoquent chez la femme des émotions désagréables. Ensuite, la femme décide de rentrer chez elle et lorsque elle se rapproche de sa voiture, elle rencontre une vieille collègue de travail qui lui annonce la mort de quelqu’un. C’est ainsi que la collègue de boulot appuie sur une autre touche de la télécommande en déclenchent cette fois ci la tristesse.

Vous vous imaginez l’esclavage émotionnel que l’individu peut subir tout au long d’une journée?

Le sens de culpabilité est le cancer de l’âme

Malheureusement il existe des nombreux conditionnements qui provoquent  un fort sens de culpabilité chez l’être humain.

La culpabilité est une maladie puisque une personne qui vit en se sentent coupable renonce complètement à  son droit à l’existence et à l’expression de son être.

Pourquoi l’homme est esclave de ses émotions?

Telles des ombres, les émotions qui n’ont pas été exprimés dans le passé,  suivent partout  l’individu en prenant  le contrôle de ses actions.

L’émotion est une énergie qui circule dans le corps et dans l’esprit.L’être humain ne peut pas  la créer ni la détruire mais il peut la transformer en une énergie d’amour. Pour cela, l’individu a besoin de se libérer de l’émotion gelée.

Le processus de libération passe par  l’acceptation et la compréhension de l’émotion, lors de son expression.

L’être humain a refoulée toutes ses blessures et les émotions qui en sont associées . Par conséquent, il a besoin de les laisser exprimer  pour  les comprendre et les transformer en une énergie d’amour.

Pourquoi est-t-il important de maîtriser les émotions?

Sans une certaine maîtrise des émotions, l’individu réagit comme un automate en se privent de la beauté du moment présent.

La maîtrise des émotions permet à l’individu de désactiver les boutons de la télécommande qui le font réagir sans cesse à son environnement. De telle manière il peut empêcher à ses émotions de prendre le contrôle pour reprendre enfin, son plein pouvoir d’action.

Malheureusement l’individu est sans cesse victime de ses conditionnements et cela l’amène à vivre  en profonde dissociation  entre ce qu’il veut , ce qu’il pense et ce qu’il fait. Ainsi, ce conflit interne  lui génère un état de  névrose. Par conséquent,  plus l’individu refoule sa souffrance , plus cela prend de l’ampleur …

Cependant, la maîtrise des émotions permet à l’individu de se libérer de ces mécanismes destructeurs. Cela lui permet aussi d’être en équilibre avec toute les parties de son être et de se connecter à son identité .

C’est seulement en expérimentent  le chaos que l’individu peut le transformer en ordre.

Comment maitriser les émotions.

Lorsque vous êtes envahit par une émotion, restez tranquille et ne réagissez pas. Plutôt, prenez du recul quelques instants, fermez vos yeux et projetez votre attention en vous même. Percevez entièrement l’expérience.

  • Identifiez l’émotion que vous ressentez.
  • Prenez de la distance.
  • Observez cette émotion sans jugement ni intervention.
  • Acceptez-la, donnez-lui de l’amour afin qu’elle puisse s’exprimer.
  • Écoutez-la : que souhaite-t-elle vous transmettre comme message ?
  • Comprenez-la…

Grâce à  la compréhension vous pourriez enfin transformer l’émotion de peur en amour en vous en libèrent complètement .

Pourquoi la compréhension de l’émotion est important pour sa libération?

Imaginez une femme qui vit des moments de colère sans réussir à se donner des justifications valables.La non-compréhension de ses réaction la pousse à rentrer encore plus dans une roue d’émotions négatives. Cela peut arriver jusqu’a l’état dépressif.

Qu’est ce que la dépression?

La dépression est le moyen que la colère refoulée utilise pour s’exprimer. Ainsi, la dépression est un état négatif de la colère.

Le terme “dépression” est significatif en lui-même. La signification de “déprimé”indique quelque chose que est comprimé.L’être humain  comprime ses émotions, ses peurs…

Depuis son enfance, l’individu accumule des nombreuses émotions qu’il refoulés sans jamais en prendre conscience.Par conséquent, il compresse ses émotions en générant un état de dépression.

Fermez vos yeux et regardez au plus profond de vous.Derrière votre dépression il y a la colère, et derrière la colère il y a souvent  la frustration envers un parent…

Ainsi, laissez la colère se manifester et les émotions venir. C’est seulement après que la souffrance disparaîtra.